Les îles San Bernardo

mucura

Tolu

On arrive vers 21h30 au village de pêcheurs de Tolu. A peine descendus du bus, on se retrouve à l’arrière d’un vélo-taxi (sorte de rickshaws) qui nous amène à notre hôtel.

IMG_2178

C’est de ce village, que sont organisés les départs pour les îles de San Bernardo. Après une journée passée à se balader dans le pueblo et après avoir fait quelques achats, (enfin le 1er shopping pour Sandrine !!! Après 28 jours) on décide de partir pour l’île de Mucura, qui se situe à 1h de bateau.

Les îles San Bernardo

L’arrivée sur les îles est paradisiaque, l’eau est turquoise, transparente avec de belles plages. On visite un premier hôtel sur l’île « Tintipan » qui était censé être « nouveau »  et sympa, en fait c’était vraiment la cata ! Heureusement, le capitaine du bateau qui nous attendait, nous propose de nous déposer sur une autre île : Mucura. A peine débarqués, on est pris en charge par une petite nana qui nous accompagne de l’autre côté de l’île quelque part dont « on ne connaitra jamais le nom »! Il s’agit de cabanes au bord de l’eau, très simples. Pas d’eau courante, ils récupèrent l’eau de pluie dans des conteneurs. La douche se fait donc au seau et à la calebasse (à l’africaine!) : « Agua es oro » nous dit un des employés (l’eau c’est de l’or). On le rabâche tout le temps, mais ici ça prenait tout son sens !

IMG_2208

Cuisine au feu de bois

Carlos, un de plus, le patron de l’hôtel à Tolu, nous avait réservé une cabane et nous avait dit qu’on pourrait faire notre cuisine sur place. Hélas, quand on est arrivé avec nos courses, la patronne, n’était pas ravie de nous prêter sa cuisine, et de mettre nos bières dans son frigo. Elle aurait préféré qu’on fasse comme tous les autres touristes  présents, une formule « all inclusive ». On a finalement cuit nos pâtes au feu de bois, avec fricassée de petits légumes méditerranéens, parsemés d’origan.La chef cuisto était très curieuse de voir comment on mijotait. On lui a d’ailleurs mis une assiette de côté pour qu’elle goute. L’atmosphère s’est finalement détendue !

DSC_0272

Ne rien faire

Nous avons passés les deux jours sur l’ile à nous reposer, ne rien faire, à part dormir dans les hamacs, un peu de snorkeling (pour voir surtout des coraux, que des poissons !) faire la sieste tellement il fait chaud l’après-midi ! Manger du poisson, boire des bières fraiches en regardant le soleil se coucher dans l’eau, juste trop bon ! On s’est même payé le luxe de s’offrir des langoustes sur la plage !

[metaslider id=1966]

[metaslider id=1965]

[metaslider id=1981]

Nous reprendrons le bateau puis le bus en direction de Carthagène pour y passer notre dernière soirée, en Colombie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.