A nous l’ile de Pâques

On y fera une petite escale de 36h avant de rejoindre la Polynésie. Nous atterrissons sur l’ile à midi, accueillis comme des chefs d’état en musique, dans une ambiance plutôt polynésienne que Chilienne.

A peine débarqués on nous demande de payer un droit d’entrée de 70€/personne, et en espèces s’il vous plait !!! Waouhhh !! (ca c’est le waouhh, j’suis dégouté!) On se doutait qu’il y a avait quelque chose à régler, même si on l’a finalement pas lu sur le net), mais on ne pensait pas que ça allait être aussi cher. En effet, le gouvernement chilien a fortement augmenté ses tarifs depuis quelques années.

Dès la sortie de l’aéroport, on se retrouve dans la rue principale de la ville. C’est la 1ère fois qu’on quitte un aéroport à pieds et qu’on se retrouve en moins d’1mn dans la rue principale d’Hangar Roa. Il n’y a que très peu de rues, mais impossible de le trouver notre hôtel ! Ce n’est qu’après une bonne demi-heure de marche qu’on arrivera enfin à notre bungalow et sa jolie terrasse avec vue sur le pacifique. On se fera un bon apéro grâce à la bouteille de rouge offerte par Willy. Et un bon petit déj…La vie quoi !!

DCIM100GOPROGOPR4916.
DCIM100GOPROGOPR4917.
DCIM100GOPROGOPR4920.
DCIM100GOPROGOPR4921.
IMG_3325
IMG_3327
IMG_3329
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

L’ile de Pâques, appelée officiellement Rapa Nui, est l’ile la plus isolée au monde, en plein Pacifique, elle se trouve à 3500kms des cotes chiliennes et à 4200km de la Polynésie. Et pourtant quelques 70 000 visiteurs par an, viennent découvrir ces mystérieuses statues en pierre, appelées « Moais ».

Il y a 7000 habitants sur cette ile où la température varie entre 16 et 28 degrés toute l’année. Elle est plus grande que ce à quoi on s’attendait ! (12kms X 23kms, elle a la forme quasi parfaite d’un triangle isocèle!!)

On décide de louer un scooter pour le lendemain, pour visiter les différents sites disséminés sur toute l’ile.

DCIM100GOPROGOPR4925.
DCIM100GOPROGOPR4926.
IMG_3332
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

On commencera par le cratère « Rano Kau » qui se situe pas loin d’Hanga Roa, la « ville » de l’ile, et qui a un cratère parfaitement rond d’environ 1km de diamètre. On était agréablement surpris en arrivant au sommet !

IMG_3343
DCIM100GOPROGOPR4930.
DCIM100GOPROGOPR4946.
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Il faut dire qu’elles sont spectaculaires ! Le soir on a le droit à un très beau coucher de soleil, avec la découverte des 1ers Moais, plus imposants qu’on ne l’imaginait.

DSC_8483
DSC_8490
DSC_8497
DSC_8503
DSC_8510
DSC_8513
DSC_8517
DSC_8521
DSC03871
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
DSC_8462
DSC_8466
DSC_8467
DSC_8487
DSC_8519
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

La raison de ces statues et leur déplacement restent un mystère jamais vraiment élucidés par les chercheurs. Elles peuvent mesurer jusqu’à 9m de haut (80 tonnes pour les plus grosses) et ont (semble-t-il) été sculptées à même la roche, puis déplacées sur des rondins de bois ! 

DSC_8771
DSC_8743
DSC_8751
DSC_8754
DSC_8756
DSC_8795
IMG_3365
IMG_3376
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

C’est impressionnant de savoir que la moitié de leur corps est enfouie dans le sol et d’imaginer la fabrication de ces énormes sculptures taillées à même la falaise et pour la plupart tournant le dos à l’océan.

DSC_8722
DSC_8728
DSC_8729
DSC_8731
DSC_8736
DSC_8746
DSC_8750
DSC_8784
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Après avoir longé la côte, on découvrira Tongakiri, les statues qui sont certainement les plus représentées et photographiées sur le net.

DSC_8806
DSC_8817
DSC_8836
DSC_8901
DCIM100GOPROGOPR5090.
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Approcher ces statues au visage si fier et qui ont encore tant de secrets cachés rendent le site encore plus mystique qu’on imaginait! En tous cas on ne regrettera pas notre bref séjour au pays des Moais.

DSC_8821
DSC_8858
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

L’océan est à certains endroits déchainés, ce qui rajoute encore plus de charme à cette ile du bout du monde, qui semble inaccessible par voie marine !

DSC_8571
DSC_8634
DSC_8655
DSC_8665
DSC_8669
DSC_8674
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

36h à l’Ile de Pâques …

5 réponses à “A nous l’ile de Pâques”

  1. Coulombier dit :

    Cela faisait un moment que je n’avais pas surfé sur votre blog, c’est mieux que le routard. Merci pour ces paysages. Bisous Nath

    • drinesan dit :

      Hello Nat !! J’espère que tout le monde va bien ?! On a effectivement pas mal de bons plans pour les routards…Même en Polynésie on peut voyager sans se ruiner !! Gros bisous…

  2. Yvette René dit :

    voir syracuse l ile de pâques et kairouan

    petits veinards and you say to yourself what a wondefull world wo oooooo

    • drinesan dit :

      Hello hello !!
      On s’est réveillés en musique… grâce à vous !! Je crois qu’on a trouvé le paradis, ici à Moorea.
      Montagne, océan, polynésiens souriants…le vrai bonheur !
      Gros bisous à tous les 2 😉

  3. Did dit :

    Yo man, je kiffe ces belles photos de l’île de Pâques, man.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.