Carthagène des Indes

CARTHAGENE

Notre 1ère nuit dans le Bronx…

IMG_3708

Notre arrivée à Carthagène fut assez chaotique. Lorsque notre taxi s’engouffre dans ce que nous appelons « favelas », on se dit « Ah, il prend un raccourci ! » mais lorsqu’ il ralentit, pour chercher notre hôtel, on prie pour qu’il se trompe. L’endroit est vraiment glauque ! On se croirait dans un film de Spike Lee …

Que des petites maisons accolées ou les gars du quartier glandent, sur les marches avec la musique à fond. Les quelques tiendas ont toutes des barreaux. Notre auberge qui n’était pas très chère pour Carthagène (on a rapidement compris pourquoi !) avait elle des barreaux  + une grosse porte. Une fois a l intérieur c était plutôt cool-bohème avec beaucoup de jeunes, des hamacs, un petit jardin… on a préféré rester sur place pour manger. Il a donc fallut aller faire quelques courses. On prend notre petit billet, notre courage à 2 mains, pour aller à la supérette de l autre côté de la rue…pour vous dire!!! On s est fait un plat de roi avec 2 tomates, 1 oignons et des pâtes. Quand j ai demande a christian de retourner prendre des pâtes car il n y en avait pas assez, j ai senti dans son regard une détresse, un « por favor, no », d’un coup il n avait plus faim ! Mais courageux comme je suis, j’ai pris mon arc, mes flêches, ma sarbacane et mon coupe ongles, et suis repartit seul dans la nuit!! 

De retour avec mon paquet de pâtes, j’ai été fêté comme un héro !!! 😉

En parlant avec un jeune chilien il me dit que c’est courant en Amérique du sud d’avoir des magasins fermés  avec des barreaux jour et nuit.

Le lendemain on ne traine pas on trouve un appartement avec airbnb à l’opposé, dans la marina de Carthagène, dans un quartier résidentiel, pour seulement 2€ de plus! 

DCIM100GOPROGOPR1314.

Carthagène des Indes

Carthagène est une des plus jolies villes du monde, surtout la nuit, des maisons coloniales de toutes les couleurs avec des fleurs aux balcons, des églises superbes, le bord de mer avec ces promenades sur le malecon.

Mais cette ville est très chère, trop chère pour nous, ce n’est pas la colombie que nous visitons depuis 2 semaines. C est l’équivalent de cannes, st trop…ou Syracuse en Sicile.

Ici c’est le touriste avec un bon portefeuille qu’on recherche, tout est 3 fois plus chers qu’ailleurs. 

Les gens sont toujours sympas mais l’accent est différent, ils avalent les « r » ! L’ambiance caribéenne y est très forte, moi qui voulait retourner a cuba… c est chose faite! On a encore changé  d adresse, on est maintenant chez un papi nommé armando en plein centre historique … 4€ de plus mais tous les taxis mis bout a bout pour dormir hors de la ville, ça vaut finalement pas le coup !

Ce soir on sort dans le quartier Getsemani quartier plus populaire et métissé, un peu déçu car pas trop de musique en live comme on l’espérait mais beaucoup de monde dans les ruelles, avec des marchands ambulants qui proposent diverses recettes qui égayent nos papilles, allez a table!!!! On a faim !!!

[one_half padding= »5px 5px 5px 5px »]DSC_0003[/one_half][one_half_last padding= »5px 5px 5px 5px »]DSC_0008[/one_half_last]

Aprés avoir pris notre petit déjeuner avec Carlos, notre hôte via Airbnb, qui nous parle depuis une demi heure de l’italie on s’aperçoit enfin qu’il nous prend pour des italiens quand il me dit « tu parles aussi français? »DSC_0032

Il nous explique que beaucoup de bâtisses coloniales ont été rachetées par des étrangers, dont beaucoup d’italiens. Les prix ont flambes depuis quelques années. L’argent des narcos trafiquants a également déstabilisé le marché de l’immobilier ici ! Tout est luxueux !

[metaslider id=1586]

[metaslider id=1646]

2 réponses à “Carthagène des Indes”

  1. Claire dit :

    Contente d’avoir des nouvelles.J’aime bien les chapeaux!
    Kisses to you both

    • drinesan dit :

      Hey Hey!! On va bientôt échanger nos chapeaux contre des bonnets péruviens…
      On a déjà pleins de choses à te raconter. See you in Bolivia Clairette ! Besos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.