Le carnaval de Barranquilla

BARRANQUILLA

Après avoir tergiversé pas mal entre le Palomino et Barranquilla, car le parc Tayrona est fermé pour « nettoyage spirituel » !!! On a finalement opté pour Barranquilla car se déroule juste à ce moment-là le 2eme carnaval au monde : ca aurait été dommage de le rater !

On trouve une chambre chez l’habitant pour une trentaine d’euros, on est contents car les prix à cette période sont quasiment le quadruple du prix habituel et tous les hôtels étaient complets !

On débarque donc chez Carlos, très belle maison situé dans un quartier chic de Barranquilla, ils font partie de la classe supérieure ici en colombie. La plupart sont avocats !

Deux coréens, sont également là aussi, dont Cho qui parle 7 langues : impressionnant ! Il a lu l’étranger d’albert Camus en français ! On part tous déjeuner ensemble !

[one_half padding= »5px 5px 5px 5px »]

DCIM100GOPROGOPR1808.

[/one_half][one_half_last padding= »5px 5px 5px 5px »]IMG_2169[/one_half_last]

On part en fin d’après-midi assister à la parade. Il y a un monde fou, pleins de couleurs, la musique à fond, ça chante, ça danse, très belle ambiance festive !!

[metaslider id=1939]

Nous continuons la soirée en taxi ,car la maman de carlos nous avertit que le soir durant le carnaval il est préférable de se déplacer en voiture pour notre sécurité. Plusieurs quartiers de la ville sont fermés et pris d’assaut par des groupes de musique, des Djs…Tout le monde chante et danse, toutes générations confondues ! On était plus au spectacle que dans le spectacle, car la fatigue du trek se fait sentir…Le lendemain, on apprend que la parade est payante (10€), mais comme on a pas beaucoup de temps on trouve grâce à la cousine de Carlos, Laura, un endroit pour voir le défilé sans payer. Cette jeune fille très gentille, a passé 2 bonnes heures avec nous alors qu’elle avait peut-être des amis qui l’attendait : ils sont vraiment sympas ces colombiens !

[metaslider id=1938]

[metaslider id=1937]

Pour info, on est un peu déçue par nos photos. La qualité n’est pas top, et on en a pas beaucoup, car tous les colombiens nous ont dit de faire attention à notre matériel, que le carnaval était « TRES » dangereux…on a donc laissé l’appareil photo chez Carlos, et on a utilisé le mobile et go pro…mais le rendu n’est pas terrible !

On quitte Barranquilla pour Tolu qui se trouve à 5h de bus. On veut finir notre périple dans les iles de San Bernardo, pour se reposer avant le Pérou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.