Trek des gorges du tigre

Situé à 2h de bus de Lijiang, Quiaotou est notre ville de départ pour le trek de 2 jours jusqu’aux Gorges. Durant le trajet de bus, nous sympathisons avec Renzo, un français d’origine sicilienne, qui voyage depuis 25 ans. Ce gars est exceptionnel ! On découvrira par la suite qu’il a visité plus de 200 pays : 18 fois les USA (45/50 états !!), 6 fois leNépal, 5 fois la Chine…et a atterri dans plus de 350 aéroports !!! Bref, une vraie bible du voyage !!

A la retraite depuis ses 42 ans, il a parcourt le monde 8 mois de l’année. Le reste du temps, il habite à St Martin dans les Caraïbes…c’est pas dingue, ça !!!

Après avoir mangé un bout dans un bouiboui avec Liu, un jeune chinois parlant anglais qui nous a tout de suit repéré dans le bus et qui était ravi de pouvoir nous aider à trouver notre chemin. Il est un peu pressé car il a prévu de le faire sur 2 jours et a déjà réservé le refuge du soir.

Contrairement à nous, ou on se la joue hyper cool ! Pas de réservation, on décide avec Renzo de marcher ensemble et d’attaquer la rando directement, car le village de Quiaotou est plutôt triste.

Jour 1

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Notre 1ère étape qui ne doit durer que 2h est plus dure que prévue. Il est 13h, il fait chaud et ça monte très fort ! On est étonnés par la condition physique de notre nouveau compère, qui, à 65 ans, marche au même rythme que nous ! A part qu’il fume 1 ou 2 clopes à chaque pause !! Il faut dire qu’il arrive du Pakistan où il a fait une rando à + de 6000m pour s’approcher du fameux K2 (2ème sommet après l’Everest). On était donc pas inquiets de devoir l’attendre … au contraire !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On est escorté par un gars à cheval, qui est prêt à louer sa monture à celui qui craquera le 1er Il n’a pas fait d’affaires avec nous ! Sur notre parcours, on nous propose à plusieurs reprises de la marijuana à un prix dérisoire ! On est étonnés de la voir sur leur stand à côté des snickers !

Pas de cheval ! Pas de marijuana ! décidément, ce n’est pas avec nous qu’ils feront des affaires.

Vers 15h30, nous arrivons à Naxi, notre village-étape. Notre refuge est plutôt un hôtel, avec salle de bain, eau chaude, dentifrice et brosse à dents, sèche-cheveux, couverture chauffante…la classe, ces chinois, même en plein milieu de la montagne c’est le grand confort !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Après une bonne douche et une bonne bière, les nuages se dissipent et on découvre face à nous des sommets magnifiques !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Pour les cinéphiles, en 1966, a été tourné le film avec Steeve Mc Queen ( la canonier de Yangtsé) en référence à la rivière qu’on longera durant 3 jours.

Jour 2

Le lendemain matin, on attaque les fameux 28 virages, la partie la plus difficile du trek ! Après 1h d’ascension sous la chaleur, nous arrivons enfin au sommet. La vue sur les gorges est magnifique.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Une fois en haut de la montagne, un chemin escarpé longe les sommets. On a une vue magnifique sur la rivière. On ne croise aucun touriste. C’est incroyable ! Les chinois sont réputés pour ne pas aimer marcher ! ON peut donc atteindre la gorge en bus ! Mais le plaisir forcément n’est pas le même !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On arrivera chez Tina, après 7h de marche, au village d’arrivée.

[one_half padding= »0 1px 0 px »][/one_half][one_half_last padding= »0 0 0 1px »][/one_half_last]

Renzo est inquiet, car on annonce un ouragan terrible sur St Martin, où il habite. En 48h, l’ouragan est passé de niveau 3 au niveau 4.

Jour 3 et dernière étape

On descend dans la gorge pour finalement approcher le fleuve dans sa partie la plus impressionnante. Les sommets au dessus de nous sont situés à + de 4000m. on se sent tout petit !

A peine on quitte l’hôtel qu’il se met à pleuvoir ! Shit !! Heureusement, ils sont toujours aussi bien organisés…on pourra donc acheter un poncho au milieu de nulle part !

Après 1h de descente, nous arrivons près du fleuve, le courant est énorme et le bruit du courant est assourdissant ! On longe la falaise, sur un chemin parfois creusé dans la roche.

Puis nous arrivons au fameux pont suspendu qui nous permet d’être au-dessus du fleuve.

[one_half padding= »0 1px 0 px »][/one_half][one_half_last padding= »0 0 0 1px »][/one_half_last]

Puis on attaque la fameuse montée par les échelles, fixées à même la falaise, à la verticale. Dont une qui mesure environ 20m. Vertige s’abstenir !

[one_half padding= »0 1px 0 px »][/one_half][one_half_last padding= »0 0 0 1px »][/one_half_last]

Toutes les 15mns, on traverse des petits stands improvisés tenus par des gentilles mamies qui proposent à boire, à manger ou à fumer !!! (Ces mêmes mamies de 60-70 ans, viennent tous les jours par le même chemin approvisionner leur stand, prenant même les échelles !)

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Après 1h30 d’ascension et 1000m de dénivelé, nous arrivons enfin au sommet, fatigués mais heureux ! Car on a vraiment kiffé ces 3 jours et 25 kms passés dans la nature.  Enfin ! Car depuis l’Argentine, on a pas pu faire de trek et ça nous a bien manqué ! On a pu éliminer les quelques grs, voir kgs accumulés dans notre van en NZ !!!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Après une douche et un repas vite avalé. On retrouve Liu qui finalement aura fait le trek sur 3 jours comme nous, tellement il a trouvé le paysage magnifique. On aurait finalement pu le faire ensemble ! On saute dans notre bus direction Shangri-La, à 80 kms plus au nord vers la frontière du Tibet.

4 réponses à “Trek des gorges du tigre”

  1. Did dit :

    Vous avez raison. Après ce magnifique trek, une bonne Shangri la ça vous changera un peu de la bière. A vuestra salud !

  2. PRIGENT dit :

    Hello les baroudeurs,
    Vos images (toujours très bien vues superbes les photos des villages médiévaux) impressions et reflexions nous conduisent à revoir nos a priori d’occidentaux envers les chinois…
    Ce pays millénaire ne peut qu’être contraste et étonnement , bien loin de notre vision déformée des chinois , armée de fourmis laborieuses … Bien belles impressions et cela nous fait également nous questionner sur ce pays fascinant et peu connu de nous autres finalement…
    Merci à vous ,
    Bravo pour le trek , il fallait le faire ! Go ahead
    Desbises merci à vous Lise

    • Christian dit :

      Hello lise, merci pour tes remarques toujours aussi pertinentes, c’est vrai que les rencontres durant ces 3 semaines nous ont donné une toute autre image des chinois vue de France.
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *