Petit détour par le Golden Rock …

En nous dirigeant vers la Thaïlande, on fait un petit crochet par le fameux « Golden Rock », qui est un haut-lieu du Bouddhisme.

Trajet entre le lac Inle et Kyaiktiyo (pas facile à prononcer !!)

En Asie, on ne le dira jamais assez, c’est super facile de voyager, car on est bien souvent pris en charge de A à Z. Voici un petit exemple : on a démarré par un bus de nuit, départ à 18h pour arriver à 6h du matin à Bago. En sortant du bus, on suit un gars qui nous amène acheter notre ticket de bus pour les 3h qu’il nous reste à faire pour se rendre au village proche du Golden Rock.

On laisse notre sac avec ce mec, pour en suivre un autre qui nous amène prendre un petit déj…tout ça se passe au bord d’une route bien poussiéreuse, c’est roots de chez roots ! Après un rapide petit déj, on a 2 autres gars qui arrivent en scooter avec nos deux sacs entre les jambes… et hop ! nous voilà partis pour traverser la ville pour prendre notre dernier bus. A peine arrivés, nos sacs sont rangés dans la soute..on a à peine le temps de monter dans le bus qui est déjà bien remplit, que celui-ci démarre aussitôt ! Tout ça s’enchaine si facilement, sans complications. Et surtout toujours efficace, jamais de mauvaises surprises !

On a toujours du mal à comprendre comment tous ces gars sont rémunérés ! C’est aussi ça l’asie : le mystère, la solidarité et le travail d’équipe…

Durant notre trajet on sympathise avec un Néo-Zélandais bien sympa ! Un grand voyageur, une fois de plus…

Après 12h de trajet, on arrive bien fatigués à notre hôtel, où on y passera juste une nuit.

Le lendemain matin, réveil à 5h pour monter dans le 1er camion. Et oui, le trajet pour monter au « Golden Rock », se fait dans la benne d’un camion…aménagée !

On a vraiment la sensation d’être en pèlerinage…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Notre nouvel ami, Nick, est trop grand pour s’installer sur les bancs…on lui propose donc de s’installer à l’arrière du camion. Durant 30mns il devra s’accrocher, car la route est abrupte et les virages serrés.

Le kiwi est gaillard et ça ne lui pose pas de soucis !

On arrive au sommet parmi les 1ers. on a la chance de voir le site sans la foule habituelle ! L’endroit est très impressionnant. Déjà par la présence des nombreux moines, mais aussi par le miracle de la nature !

Car voir ce rocher énorme (6m de diamètre) en équilibre, vénéré par tant de croyants, c’est juste incroyable ! D’ailleurs ils ‘agit d’un morceau de granit qui à force d’être recouvert d’offrandes, des fameuses feuilles d’or, il ressemble à une grosse pépite ! La « légende » raconte que ce rocher aurait été placé à cet endroit (1200m d’altitude)  par 2 esprits et tient en équilibre grâce à un cheveu (oui ! oui! vous lisez bien !!) à un cheveu de Bouddha (et pourtant il était chauve…) ! Pour notre part, on l’a retourné dans tous les sens…aucune montagne autour d’où elle aurait pu tomber ! C’est quand même un truc de ouf !

La cerise sur le gâteau, pour ne pas dire le « stupa sur le rocher » !!! Ils ne se sont pas arrêtés là …ils ont carrément posé un stupa de 7m de haut sur le dessus du rocher…tous ça en équilibre sur un cheveu !!!

On se dit que si ce rocher venait à tomber, c’est toute l’économie de la région qui dégringolerait avec ! Car tous les habitants en vivent : 

que ce soit les porteurs à la sortie du camion, pour ceux qui dorment à l’hotel de luxe situé juste à côté

Les chaises porteuses, pour ceux qui ont du mal à marcher

les vendeurs ambulants,

les vendeurs d’offrandes…

de lunettes sans verre !!!!

Tout au long de notre séjour en Birmanie, on a été très surpris par l’age des moines, certains pouvant avoir 5 ans ! A cet age, ils sont considérés comme novice et sont en apprentissage comme à l’école. C’est à l’âge adulte qu’il pourra décider s’il veut être moine ou pas. Il pourra même être moine, puis décider de revenir dans la vie civile, et revenir moine par la suite ! Bref, ils sont assez open quand même !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Christian sera même interpellé par l’un d’entre eux pour parler…non pas de toge ou de techniques de méditation…mais bien de Zinédine Zidane !! Mdr !!

Cet endroit nous a beaucoup plu. De voir autant de pèlerins s’agenouiller face à ce « rocher » pour nous, mais bien plus pour eux ! Ils achètent des feuilles d’or alors qu’ils ont si peu. La spiritualité est présente partout à tout moment, dans chaque instant de leur vie. Ils vénèrent leur bouddha plus que tout…

[one_half][/one_half][one_half_last][/one_half_last]

On aura croisé très peu de touristes sur notre parcours. L’actualité concernant les Rohingyas y est pour beaucoup. En discutant avec un restaurateur il nous dira qu’il y a eu énormément d’annulations et qu’il est inquiet pour la saison à venir. On a essayé d’en discuter avec des birmans, mais le sujet est taboo. pour notre part, en toute objectivité, on a rien vu et aucune présence militaire là où nous sommes passés. La seule fois où on aura pu en parler, les birmans nous avouerons être choqués par le comportement trop radical des médias occidentaux. Sans vraiment évoquer les origines et les torts de chacun…

Notre séjour en Birmanie se terminera mieux qu’il n’aura commencé !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Après avoir quitté Nick, on saute dans le bus de 11h qui nous amène à la frontière Thaïlandaise, à Mae sot. Ce dernier parcours sera comme tous les autres, peut-être même pire, tellement la route est défoncée ! Une seule pause pipi en 8h de bus ! On arrive à 19h à Mae sot, il nous reste 1h pour passer la frontière, soit 10mns pour tamponner notre passeport en sortant de Birmanie, 5mns à pied pour traverser le pont (accompagné d’un petit anglais dont c’était le 1er grand voyage et qui était un peu perdu !) et arriver à la frontière Thaï, où on ne mettra que 5mns à tamponner notre passeport pour entrer en Thaïlande ! Un gentil couple nous prend en stop pour nous déposer dans la ville…

Welcome to Thailande !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Une réponse à “Petit détour par le Golden Rock …”

  1. Did dit :

    Ce rocher en équilibre, c’est stupafiant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *