Noël à Saïgon …

La ville porte le nom de Saïgon jusqu’en 1975, puis est rebaptisée Ho Chi Minh, du nom du leader communiste.

Saïgon restera pour nous, la ville des 2 roues ! 8 millions d’habitants, et autant de scooters ! Très peu de voitures…Ils sont parfois jusqu’à 5 par scooter !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Les jeunes enfants dorment à l’avant en toute sérénité malgré le danger permanent ! A aucun moment, ils ne semblent être effrayés par ces milliers de véhicules qui s’entre-mêlent !

S’il y a bien un endroit où l’on ne louera pas de scooter, c’est bien ici !! Trop de stress !!

Coffee shop

C’est impressionnant de voir l’importance du café dans cette ville. Il y a des coffee shop un peu partout, à chaque coin de rue. la qualité n’est pas toujours au rendez-vous… d’ailleurs le café vietnamien (robusta) n’est pas du tout à notre gout ! Trop fort pour démarrer la journée…On doit bien insister à chaque fois pour l’avoir « black » sans lait et surtout sans sucre !!!

Quartier colonial

Saïgon, surnommée « la perle de l’extrême Orient », compte quelques jolis bâtiments de l’époque coloniale française (fin 1800, début 1900), telle que la poste centrale, construite par M. Eiffel « himself », la mairie d’Ho Chi Minh, la cathédrale Notre-Dame, où on trainera aux 12 coups de minuit le soir de Noël, amusés par les farandoles de jeunes catholiques, dansant et chantant dans la joie et la bonne humeur !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On a apprécié se balader à travers les différents parcs et quartiers de la ville. Même si le trafic y est dense, on a aimé arpenter la ville.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Basés dans le quartier des routards, on a trouvé, sur conseil de mon très cher cousin Christian, un petit hôtel sympa dans une impasse au calme et pourtant à 1mn de la fameuse rue des bars et boites : la « Bui Vien walking street ».

[one_half][/one_half][one_half_last][/one_half_last]

Guerre du Vietnam

On décide de visiter le musée de la guerre pour mieux comprendre les atrocités et le contexte qui a plongé le pays dans cette guerre sanglante entre le sud du vietnam soutenu par les américains et le nord, par les chinois. (pour faire simple !!!)

Les histoires et témoignages font froid dans le dos…particulièrement la salle dédiée aux effets de l’agent orange. Ce gaz lâché en quantité massive par les américains sur les forêts vietnamiennes pour tuer et déloger les ennemis. Ce produit mortel et hyper durable fera des dégâts humains d’une violence inouïe : mal-formations, cancers en tous genres … sur plusieurs générations !!

Noël vietnamien

[one_half][/one_half][one_half_last][/one_half_last]

On ne s’attendait pas à traverser des galeries commerciales de luxe, où de nombreux locaux aiment se prendre en photo devant les pères noël. Le comble, c’est que ce sont les enfants eux-mêmes qui sont déguisés en père noël !! Les bonnets, lunettes, tenues de noël sont en vente partout !! Même si 7% seulement de la population vietnamienne est catholique ! Etonnant ! Mais toujours une occasion de faire la fête et de se réunir dans la rue.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Ma dernière journée de trentenaire…

C’est donc à Saïgon que je passerai le cap des 40 ans…Houhou ! Y’a pire comme endroit !!

Christian me réserve plusieurs surprises pour passer une agréable journée.

Tout commencera dans une superbe boulangerie de la ville, où les croissant sont meilleurs que beaucoup de boulangeries françaises !!

Puis après avoir eu comme instruction d’enfiler mon maillot, on monte dans un taxi direction « l’hôtel Eden star ». Un hôtel-restaurant chicos qui en échange d’une petite consommation permet de profiter d’une superbe piscine située sur le toit-terrase au 14ème étage ! On y passera quelques heures … Heureusement, que les pères noël sont là pour nous rappeler que c’est noël, car les 30° nous déboussolent un peu !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On continuera cette journée parfaite par un massage, histoire de se détendre un peu plus (!!!)

Puis, à la nuit tombée, on enfile nos tenues de gala pour se prendre quelques cocktails au sky bar, l’un des bars les plus branchés de la ville, et surtout un endroit qui offre une vue imprenable sur la ville !

[one_half][/one_half][one_half_last][/one_half_last]

On profite de l’happy hour…Hey !! un routard reste un routard !!! Même le soir de noël !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On filera ensuite diner dans un resto réservé la veille. Car la plupart des bons restos de la ville affichent complets ! On essaiera de trouver un resto proposant un menu de noël sans se ruiner ! Les vietnamiens mangeant tôt, on fermera le resto ! Après avoir soufflé ma bougie sur un tiramisu servi pendant que je finissais mon agneau (!!!!) on mettra notre playlist pour nous déhancher comme des fous sur une terrasse pour nous seuls ! Les serveurs et serveuses hallucinent un peu sur nous…mais on s’en fout !! C’est pas tous les jours qu’on a 40 ans !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On décide de continuer la fiesta dans la rue, puis dans la fameuse rue de la soif, après avoir fait un crochet par la cathédrale Notre-Dame pour peut-être assister à une messe de minuit. La cathédrale est fermée, mais des centaines de personnes squattent le jardin pour danser comme des fous, manger en famille à même le sol sur des tapis…toujours dans la convivialité ! On aime cette ambiance populaire !

Fin du visa de 15 jours oblige, on passera la journée du 25 décembre dans le bus en direction du Cambodge !  Stephane, le frère de Christian nous y rejoint dans 3 jours…

A nous le Cambodge !!!

Une réponse à “Noël à Saïgon …”

  1. Did dit :

    Cette photo en élégante tenue de gala au balcon du skybar me rappelle ce proverbe de fashionista: « Noël au balcon, Paco Rabanne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *