L’ile du Nord et la culture Maori…

Wellington, capitale de NZ

Après 3h15 de traversée (et un bon picnic!!), nous sortons du bateau sous le soleil.

Mais à peine arrivés au centre ville, il se remet à pleuvoir ! Y’en a marre ! On décide de reprendre la route en direction du Nord. Notre objectif final étant Auckland à 600kms au nord de l’ile du Nord.

L’ile du Nord a clairement moins de lieux touristiques que celle du sud.

2ème jour de suite sous la pluie. On décide d’aller passer quelques heures au centre aquatique de la ville, où on profitera de la salle de sports, du sauna, jacuzzi et de la piscine. Enfin, on est au chaud ! Notre corps en avait besoin !

En direction de Taupo, les paysages complètement différents défilent sous nos yeux. On passe par des vallons très verts, où paissent des moutons, puis un volcan enneigé le ruapehu !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider
 
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Puis des forêts de pins. On ira sur les pas de frodon, car on passe à quelques kilomètres d’un des lieux de tournage du seigneur des anneaux. On a l’impression que Golum peut se cacher derrière un arbre et qu’il nous guette (là faut que j’arrête le vin blanc !!)

Puis on continue sur « desert road », des arbustes à perte de vue et rien d’autres. Décidément ce pays est plein de surprises. Dans la même journée on voit tellement d’endroits différents, mais toujours frustrés par cette pluie qui nous suit depuis 8 jours !

Taupo

Arrivés à Taupo, la pluie nous a enfin oublié. On aura le temps de visiter deux sites ; Huka cascade et un « Crater of the moon » avec ses fumeroles et « mud pool ».

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

 Ce dernier site nous permet de nous rendre compte que la Nouvelle-Zélande est bien une terre volcanique. Ici il y a d’abord l’odeur du souffre qui nous prend puis le bruit des vapeurs qui sortent du sol en permanence. Et enfin la boue qui est vivante et qui laisse s’échapper du gaz !

En fait on se trouve au sein du cratère d’un très vieux volcan. On ressent bien la terre qui vit et on comprend mieux pourquoi il y a autant de tremblements de terre en Nouvelle-Zélande.

Rotorua, capitale de l’oeuf pourri

Ici il y a des fumeroles partout dans la ville. L’odeur de souffre qui se dégage est horrible. On se demande comment les habitants arrivent à supporter ça au quotidien : ça pue l’œuf pourri !

La ville est le berceau de la culture maori. Le soir, on ira d’ailleurs dans un de leur village découvrir leur culture. Ces descendants des polynésiens et des habitant de « Rapa Nui », sont impressionnants avec leur tatouage sur leur figure. On assiste à un show, montrant leurs coutumes, danses, chants, jeux, leurs techniques de combats et leur fameux Aka !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On terminera la soirée autour d’un buffet cuisiné à la manière traditionnelle. Le « Hangi », fameux plat maori cuit sous terre pendant 4h, patates douces, agneau et poulet. Le résultat est très bon, la cuisson parfaite, on s’est régalé. On terminera la soirée à la torche dans la forêt pour aller observer les vers luisants.

[one_half padding= »0 1px 0 0px »][/one_half][one_half_last padding= »0 0px 0 1px »][/one_half_last]

En rentrant à notre van, ça sent toujours aussi mauvais. On vérifiera bien avant de se coucher qu’aucune fenêtre n’est ouverte, pour ne pas être asphyxiés !

Derniers jours en NZ…à Auckland

On se trouve un endroit situé à Devonport, faisant face à la baie de « Auckland ». On ne pouvait pas trouver mieux pour nos 2 dernière nuit. Le parking est autorisé et pourtant on est les seuls.

Pour notre dernier jour à Auckland, on prendra le ferry pour traverser la baie et ne pas galérer à trouver un parking pendant des heures dans la ville.

A notre grande surprise, on est direct bluffés par le nombre d’asiatiques dans la ville. On a l’impression d’être déjà à Hong-Kong. La 1/2 des panneaux et restaurants sont écrits en chinois ou japonais !! Et ce ne sont pas des touristes ! On se demande même où bossent les Néo-Zélandais…on ne les voit pratiquement nulle part ! Surprenant !

On commencera par un petit détour par le symbole de la ville « la sky tower », d’où on a eu la surprise de voir des gens se lancer littéralement dans le vide…attaché à un câble ! Toujours aussi friands de sensations fortes ces kiwis !

[one_half padding= »0 1px 0 0″][/one_half][one_half_last padding= »0 0px 0 1px »][/one_half_last]

Puis on visitera le quartier de Ponsoby, petit village bohème au cœur de la ville, bien tranquille, avec quelques restaurants italiens et français.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On finira la soirée sur le port, autour de leurs spécialités qu’on a tant aimés et qu’on est pas prêts de retrouver en Asie : le fameux Fish & chips et un bon morceau d’Angus !

[one_half padding= »0 1px 0 0″][/one_half][one_half_last padding= »0 0px 0 1px »][/one_half_last]

On découvre enfin une vie nocturne et animée. Ca sent le fric ! Beaucoup de restaurants chics, bars branchés et jeunes habillés sur leur 31 prêts à profiter !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Ce que nous avons très peu vue pendant notre périple d’un mois. Auckland est vraiment différente de tout le reste du pays ! Elle a plus des airs de capitale, que Wellington !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Pour finir notre épopée Néo-Zélandaise, rien de mieux que de voir un match des all-blacks dans un pub : Australie-NZ. Superbe ambiance et super match (12 essais !!)

On aura quand même fait 4500kms au volant de notre Pin-up qu’on déposera à l’aéroport d’Auckland…On est pas mécontents de défaire ce lit pour la dernière fois !!!

[one_half padding= »0 1px 0 0″][/one_half][one_half_last padding= »0 0px 0 1px »][/one_half_last]

Et voilà notre étape Néo-Zélandaise qui prend fin le lendemain. Direction Hong-Kong à 9000kms avec un petit 35° qui nous attend. On a bien aimé cette ville moderne où les cultures s’entre-mêlent ! Un petit côté Londonien… Elle nous a permit de reprendre contact avec cette civilisation urbaine, de laquelle on s’était détachée pendant 1 mois.

A nous l’Asie, à nous Hong-Kong….

2 réponses à “L’ile du Nord et la culture Maori…”

  1. Did dit :

    Les repas chez les Maori ressemble aux repas chez les Maury : déguisements, danses, et on termine la soirée à la torche chez les uns et torchés chez les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *