Le retour…

Dimanche 28 janvier, on se réveille un peu groggy ! Cette fois, c’est bien la dernière fois qu’on fait notre sac ! Cet ami fidèle qui nous aura accompagné tout au long de notre périple ! 4 avions nous attendent aujourd’hui pour finalement rejoindre Roissy-Charles de Gaulle 24h après. Un lundi …

Notre Uber (et oui on l’aura pris plusieurs fois ! Un peu retissant au début, Christian étant un ancien taxi…mais vu la différence de prix et la facilité d’utilisation de l’appli, on l’a vite adopté ! Mais très souvent les chauffeurs sont hyper vigilants, car les tensions sont bien présentes dans quasiment tous les pays! C’est donc une femme voilée qui viendra nous chercher ! Elle nous expliquera que cette opportunité de pouvoir travailler par intermittence, lui permet de  s’occuper de ses enfants d’aller les chercher à l’école et entre les 2 de faire quelques courses taxi ! Elle adore pratiquer le peu de mots d’anglais qu’elle connait ! Elle est curieuse de notre culture et nous pose pleins de questions !

On saute donc dans notre 1er avion direction Kuala Lumpur, puis direction Jakarta où on aura un petit coup de stress, puisque notre avion décolle avec 1h de retard, tourne dans les airs pendant 1/2h puis 1/2h de plus pour sortir de l’avion, pareil pour récupérer notre sac…Bref, ça ne nous ait jamais arrivé de tout le voyage, ça serait le comble de rater notre dernier avion !! Un signe peut-être qu’il faut qu’on reste en Indonésie…les Indonésiens veulent-ils nous garder ?! Finalement on aura bien notre avion, et c’est avec un large sourire que l’équipage nous accueille !

Une rapide escale à Hong Kong nous rappelle de bons souvenirs…puis c’est à l’heure de pointe qu’on atterrit à Paris. On enfile rapidement notre blouson, jean et baskets ! Il fait gris mais pas trop froid, on s’attendait à pire !

Après avoir enchainé les métros, RER…retour à la case départ : la gare de saint Cloud !

C’est là que ma très chère cousine, Manue, nous accueille avant chaque départ en voyage….Voilà « les touristes », comme elle aime nous appeler ! Ancienne voyageuse, elle est d’ailleurs tout de suite conquise par l’idée de remettre le sac à dos !!

« Alors…racontez ! C’était comment ?! » Et bien…par où commencer ?! C’est impossible à raconter…cela se fera plutôt au détour d’anecdotes par-ci, par-là …

On aura donc le plaisir de retrouver nos neveux et nièces, Sidney, Leny et seb, qui nous débouchera une bonne bouteille de rouge, pour accompagner une raclette ! Forcément !

Notre étape parisienne se passera dans la grisaille à profiter les uns des autres et se terminera du côté d’Anthony chez mon autre cousine « Fanch » où notre coup de coeur brésilien, la Caïpirinha coulera à flots !!

Nous remettrons officiellement « petit surf » à Christian N°2, mon grand cousin, qui nous l’avait confié avant notre départ, et qui nous aura suivi tout au long de notre périple !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider
Dimanche matin, on monte dans le train de 10h direction Montpellier… dernière ligne droite ! Dès qu’on passe Valence, le soleil nous éblouit ! Lumière, ciel bleu…on revit ! Et oui, l’arrivée à Montpellier se fera sous le soleil !
On est heureux de retrouver (beau) papa et (belle) maman qui viennent nous chercher au tram. Skype, c’est bien, mais en vrai c’est quand même mieux !! Instant émouvant…Tout le monde a l’air en forme, ça fait plaisir !
Voilà une année exceptionnelle qui s’achève !

Malgré tout ce qu’on veut nous faire croire, le monde est peuplé de gens bienveillants et bien intentionnés !! Les multiples rencontres et véritables moments d’échange nous l’ont bien confirmé…

 

Thierry
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider
La bonne humeur et la joie débordent dans des endroits pourtant beaucoup moins confortables que chez nous, où le lendemain parait bien loin…
Epargne, travail, vivre seul, sont des notions qui importent peu ! Les valeurs telles que celles liées à la famille sont bien souvent fondamentales !
La religion est présente partout, bien plus que chez nous, mais ce n’est pas à travers les médias…c’est à travers des œuvres d’art, une architecture et des cérémonies parfois spectaculaires qu’elle est évoquée !
La « Terre » avec un grand « T » est aussi très présente dans les préoccupations quotidiennes, que ce soit en amérique latine, avec la « pachamama », la terre-mère qui est remerciée et vénérée pour tout ce qu’elle offre. Beaucoup de peuples ont un vrai respect, dévotion pour cette terre, à laquelle nous ne prêtons plus attention dans nos villes !
 On est déjà un peu nostalgique, même si on sait qu’un nouveau départ nous attend ! L’aventure va continuer…mais à un autre rythme, dans d’autres conditions !
Fini les restos matin, midi et soir…ou plutôt si, matin, midi et soir…mais cette fois ce sera peut être nous qui serons au service et derrière les fourneaux !!!
On attaque dès le lendemain nos recherches et nos démarches pour déterminer quel pays voudra bien nous accueillir avec nos billigs…Pour ceux qui ne savent pas ce que sont des billigs…
Et oui, cette fameuse plaque en fonte qui permet de cuire les crêpes et galettes nous a bluffé ! Présente un peu partout dans le monde, dans des endroits parfois insolites… on a nous aussi envie d’exporter nos recettes de grands-mères et de partager nos origines françaises et bretonnes à l’autre bout du monde….Why not ?! Porque no ?! Wèishéme bù?!
C’est dans un prochain article que vous pourrez découvrir « THE » destination…A suivre donc !!!

2 réponses à “Le retour…”

  1. Fanch dit :

    Ici les pronostics vont bon train , nous avons hâte de savoir où vos tongs, boutou coat , vont vous porter.
    En tout les cas se sera encore pour nous une occasion de vous suivre et de voyager
    Bizz Fanch

  2. Did dit :

    Bravo pour cette belle conclusion, et ravi de voir que votre moral n’est pas plat comme une crêpe.
    On vous sent plutôt chauds comme des billigs un soir de fest-noz.
    Quant à « The » destination, on pourrait l’écrire Destin Nation.

    Quel suspense !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *