La région des lacs…

Quel changement après la Polynésie et ses plages paradisiaques, que d’arriver sur la région des lacs et ses paysages grandioses.

On a l’impression de rouler dans un décor de film, genre « into the wild ». Le soleil est enfin au rendez-vous…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Lorsqu’on arrive au lac Tekapo, on se prend une grosse claque par la beauté du site. La lumière est incroyable : la neige, le ciel bleu…tout est parfait !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Hélas, il est interdit de dormir ici sous peine d’amende, environ 120€. On reprend donc la route sur les conseils d’un gars du coin. On a la bonne idée de se poser dans un camping près du lac. Il est payant, mais hors-saison, comme en ce moment il y a une boite où on y dépose quelques dollars : la « honesty box » !! Il n’y a que 10cms de neige à l’entrée du camping, et pourtant on restera bloqué sans jamais pouvoir y rentrer pendant 1h30 !! On a qu’une seule photo, car on était un peu à cran et l’idée de faire des photos ne nous a pas effleurée !

On a beau mettre les chaines, à ½, c’est vrai (idem que cet hiver, Stéphane et Lilou vous vous en rappelez surement ?!) ON s’était pourtant entrainé à les mettre avant de récupérer notre van. Mais ici, il fait tellement froid qu’on y arrive pas. Heureusement, un couple, puis deux, puis trois vont venir nous aider à pousser le van. Lorsqu’enfin un jeune chinois rusé insiste pour essayer de mettre les chaines à l’arrière (alors qu’elles sont faites pour l’avant !!). Et le miracle chinois opéra ! On remercie tout le monde, un peu gênés de les avoir privés d’un magnifique coucher de soleil…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Forcé de quitter le lac Tekapo, on part pour le lac suivant, le lac Pukaki (et oui on se croirait chez les indiens !!). Il fait nuit, on sent bien qu’on va vraiment avoir très froid. On trouve enfin un chemin sans trop de neige (cette fois !!). On commence vraiment à se dire qu’on est tarés de dormir dans ces conditions, car il fait déjà -10° à l’extérieur.  A 2h du matin, on est gelés.

Le thermomètre affiche -7°. On attend qu’une chose, c’est qu’il fasse jour pour pouvoir se lever !

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Au réveil, tout est congelé dans notre van : nous, le poulet au curry de la veille, le thé resté dans un fond de tasse, les claquettes collées dans la douche par la glace..et la cerise sur le gâteau, l’eau de notre robinet aussi a gelé ! On ne peut donc même pas se faire un thé ou un café pour se réchauffer. On démarre le van pour réchauffer l’air et les tuyaux pour avoir de l’eau. On se dit que c’est n’importe quoi, qu’il n’y a que nous  pour faire ça ! Et c’est à ce moment-là que sortent du bois derrière nous, 1 puis 2 puis 3 vans qui disent ne pas avoir pu dormir à cause du froid ! On était finalement 7 vans dans la même galère !

Car si on veut du chauffage, il faut prendre un emplacement au camping avec électricité pour 20$/personne (soit 12€ chacun). Vu le prix qu’on paye déjà pour la location du van et pour l’essence, on serait hors budget ! Mais la nuit prochaine on raque, c’est sûr !!

Le Mont cook, plus haut sommet de NZ

Aujourd’hui, 31 juillet, on a deux anniversaires à fêter : celui d’Audrey et le notre ! Et oui, 6 mois qu’on est sur les routes, à la ½ de notre aventure ! On fera une ballade exceptionnelle, la route qui longera les lacs pour nous  mener au Mont Cook (plus haut sommet de NZ, 3724m) est à couper le souffle !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On se fera une rando de 3h pour s’approcher et admirer ce sommet.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Il fait super beau, et un Néo-Zélandais nous dit être chanceux, car ici il y a plus souvent de la pluie que du soleil, et que c’est plutôt rare de le voir aussi bien ! Trop contents !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Après cette belle rando, on prend la direction du camping, où on se prendra une douche mémorable !! car dans le camping car c’est rapidos, vu la réserve d’eau limitée.

2 réponses à “La région des lacs…”

  1. Did dit :

    Force est de reconnaître que la Nouvelle-Zélande est bien un pays de contrepèteries, car comme on dit autour des lacs, « je l’ai su au fond de Mont Cook », et non pas « j’ai le souk au fond de mon cul ».
    (là je crois que je touche le fond…)

    • Christian dit :

      Hello did il reste 6 mois de contrepeteries alors on compte sur toi pour tenir jusqu’au bout bizz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *