Koh rong

Pour se rendre à Koh Rong, il faut obligatoirement passer par Sianoukhville pour prendre le bateau. On passera donc une nuit à Otres beach, réputés pour ses hôtels et restos en bord de plage ! L’horreur !!! Tout est cher, c’est sale, poussiéreux… pas d’ambiance ! Bref on déconseille carrément de s’y arrêter ! Si vous n’avez pas le choix, il vaut mieux dormir dans un des hôtels proche de l’embarcadère !

L’ambiance est détendue sur le bateau, on profitera du soleil sur le ponton.

A peine débarqués sur l’ile, des affiches présentes un peu partout nous annonce le soir-même une « full moon party » ! Décidément la fête nous poursuit…

L’ambiance est plutôt cool, avec beaucoup de jeunes, elle a des airs de Koh Phi phi en Thaïlande. Un peu trop bétonnée à 1ère vue. Dès qu’on s’éloigne un peu du centre en direction de « Long Set beach », là, c’est la carte postale : sable blanc, cocotiers, eau transparente à 28°…La plage est superbe et propre, ça change de Sianouhkville ! On se régale à faire des petits bains et apéros sur la plage comme dab…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On est étonnés (mais plus trop finalement !!) de voir un drapeau breton flotté devant le ponton où on débarque. Un breton de Vannes, qui a ouvert une crêperie ici il y a 4 ans ! Il partage avec nous son expérience du Cambodge, il a la tchatche ! Il nous dit qu’il tourne bien car il y a des fêtards toute l’année ici, même pendant la saison des pluies. Il est très sympa et nous raconte que les cambodgiens sont les « antillais de l’asie». Il nous confirme qu’ils sont champions du monde de la sieste et qu’il est obligé de cacher ses hamacs, sinon les employés y seraient fourrés en permanence!!

Il est vrai qu’on trouve les cambodgiens très relax… A chaque commande passée au resto, il y a toujours au moins une erreur !! Mais c’est toujours réglé avec le sourire …

Full moon party

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On est plutôt content de pouvoir faire la fête sur la plage, directement les pieds dans le sable. La full moon s’organise régulièrement sur la « police beach » (!!!) par des turcs ! Ils sont très présents dans le coin. La déco est sympa, la 1ère djette passe quelques bons sons, mais pas grand monde ! Ca prend pas…On y restera pas très longtemps ! Stef, toujours motivé, se mettra dans l’ambiance quoiqu’il arrive !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Balade en bateau

On s’organise une excursion avec au programme : snorkeling, pêche, baignade sur la grande plage de l’ile, coucher de soleil et baignade avec le plancton à la tombée de la nuit.

Beau programme sur le papier…sauf qu’à peine montés sur le bateau, on est 36 et non 12 max comme promis ! L’ambiance est étrange…trop de monde surement ! Du coup les gens ne se parlent pas !! La séance de snorkeling est une grosse blague ! Des sacs de sable au fond de l’eau, c’est tout ce qu’il y a à voir. Stef restera sur le ponton à faire bronzette, il aura bien raison !

Heureusement, que les fruits, brochettes de poulet et bières à volonté sont là pour remonter le moral !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Le top sera le magnifique coucher de soleil suivi d’une baignade dans le noir avec le plancton…le plus difficile c’est de se jeter à l’eau ! Dans la nuit c’est toujours impressionnant : mais une fois dans l’eau c’est incroyable de voir tous ces points bleus scintillés dans l’eau à nos mouvements de bras ou de jambes…baignade originale ! On valide ! Aucune photo…ça ne rendait absolument rien !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On finira la soirée dans un resto italien, installé directement sur le ponton : bruschetta d’aubergines, pastas maisons arrosées d’un bon vin italien !

Dernière journée au paradis

Après avoir longuement hésité à savoir si on partait sur « koh rong saloem » on décide finalement pour notre dernière journée en bord de mer, de ne rien faire et d’en profiter un max pour se dorer la pilule et se reposer sur les transats. Musique, jus de fruits frais, eau transparente…que du bonheur !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On se repose avant notre grosse étape Cambodgienne… 12h de bus de nuit Direction Battambang ! Ca faisait longtemps…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Battambang

Ville-étape pour se rendre à Siem Reap. On avait surtout prévu initialement d’aller visiter un village flottant à quelques heures de Battambang, mais vu la complication d’organisation dès que tu sors des sentiers battus, on a laissé tomber ! En voyage au long cours pas de problème, mais stef étant avec nous pour 15 jours on peut moins se permettre de faire des détours. On se rattrapera à la prochaine étape entre Battambang et Siem reap qu’on fera en bateau sur toute une journée !

On louera un scooter pour visiter les environs de Battambang. Et principalement la pagode « samrong knong » érigé en hommage aux morts tués par le sanguinaire Polpot qui a régné sur les khmers de 1975 à 1979 en tuant 20% de sa population…

Hélas, on a jamais trouvé ce monument. Aucune indication ! Quand vous demandez votre chemin à un cambodgien, il ne vous dira jamais qu’il ne sait pas…et vous indiquera une direction au hasard ! Après 2h passés sous un gros cagnard, on abandonne !

On se sera bien marrer à traverser la rivière sur une barge en scooter avec les locaux !

On rentrera plutôt que prévu pour nous faire masser par… des aveugles ! Expérience agréable et jolie reconversion ! Les masseuses de stef et sandrine sont plutôt cools, quand à moi, je passe une bonne ½ à lui demande d’y aller mollo…

Le soir on retrouve Myriam pour la 5ème et sûrement, dernière fois de ce voyage. On dine ensemble avant un dernier aurevoir ! On ne traine pas, car le lendemain matin on prend le bateau à 6h, direction Siem Reap et ses fameux temples d’Angkor !

Une réponse à “Koh rong”

  1. Did dit :

    Les Koh rong au Cambodge sont plus sympa que chez les ch’tis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *