De Queenstown…à Milfrod Sound

On arrive fin de matinée à Queenstown

On passe chez notre loueur « Jucy », pour montrer l’éclat sur notre pare brise…et là direct, il nous propose de changer de véhicule…pffffff. Au début, on est pas trop enthousiaste de changer car compliqué de tout vider ! Mais quand on réalise qu’on va avoir un nouveau van avec le plein d’essence..alors que notre réservoir est à sec ! on est super contents ! En sympathisant avec un couple de français qui y bossent, on aura même droit à un gps planqué dans nos draps, une couette en plus, une table pliante… et pleins d’autres petites attentions ! Elle est belle la solidarité entre français à l’étranger !!

On nous prête même une petite voiture pour aller trainer en ville, le temps de nous préparer notre nouveau van, tout beau, tout propre !!

Queenstown est une des plus belles villes de Nouvelle-Zélande. Il fait un grand soleil, les montagnes enneigées autour de la ville et de son lac, lui donne beaucoup de charme !

Il n’y a que des jeunes dans la ville. C’est incroyable ! Tu sens un dynamisme ici …C’est le paradis des sports extrêmes par excellence. Ici tu peux faire du parapente, rafting, hélico, saut à l’élastique….on en passe ! Mais c’est surtout une station de ski. Malheureusement, le forfait et location de matériel sont trop chers pour nous ! Dommage ! En même temps après avoir échangé avec des australiens venus exprès pour le snow, ils nous ont dit être super déçus par le peu de neige : « Shit snow » !!!

On aime beaucoup le côté pragmatique des kiwis. Tout est très facile et avec le sourire. On apprécie vraiment cette cool-attitude ! 

On se fera les fameuses « Pie » de chez Fergberg. Ces sortes de chaussons à la viande (bœuf, agneau, porcs, daim…), vraiment très bons et réputés à travers tout le pays !

On terminera la soirée au pub…trop contents de se retrouver dans une ambiance chaleureuse avec du monde et de la bonne zic irlandaise ! On aura même droit au fameux « dirty old town », qu’on chantera très fort, mais très faux !!! Doesnt’matter !!

Les Fjords de Milford Sound

Le lendemain matin, grosse étape, puisque qu’on prend la direction du fjord « Milford Sound », à 5h de route au sud de Queenstown. Il n’y a qu’une seule route pour atteindre Milford. On devra donc refaire les 5h dans l’autre sens ! Ca se mérite !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On s’arrêtera déjeuner à Te Nau…au bord du lac (pour changer !!), avec les montagnes en arrière plan. Aucun bruit, seuls au monde, et il fait beau ! Le paradis !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

La route est incroyable. Plus on s’enfonce, plus la nature devient hostile. On traverse une forêt tropicale, puis la montagne. La vitesse est limitée à 30kms/h et il est interdit de s’arrêter pour cause de risques d’avalanches ! Après 1h de zig-zag, on arrive enfin à Milford sound.

Un fjord à la tombée du jour a ce côté mystérieux, inquiétant.. ;tu te sens tout petit ici face à toutes ces montagnes qui t’entourent !

On avait réservé un camping la veille, car vu le froid qu’il fait là-bas et il n’y a qu’un seul camping. Donc on a préféré assurer le coup ! On a bien fait, car dans les parties communes, c’était vraiment grand confort ! On avait des vrais salles de bain chauffées, en bois, très classes. des cuisines énormes, avec salon, canapé…et le tout bien chauffé ! Ils sont vraiment au top les kiwis, niveau camping ! On se demande d’ailleurs pourquoi il n’y a pas de cuisine dans les campings en europe ?!

Balade au cœur du fjord…

Le lendemain matin, on embarque à 10h sur un bateau pour une balade de 2h au milieu du fjord. Il pleut averse, ce qui rend l’endroit encore plus impressionnant.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Du coup, les cascades sont encore plus nombreuses que d’habitude !

L’eau arrive directement des glaciers situés au-dessus. Le capitaine s’amusera même à nous approcher d’une cascade pour nous arroser en nous disant que cela n’arrivait qu’une fois dans la vie de se prendre une douche d’un glacier ! Forcément, on y est allés !! On s’en rappellera, on était trempés !

On apercevra enfin nos 2 premiers pingouins jaunes ! Mais pas de dauphins comme prévus…dommage !

On sort trempés de cette balade mémorable. Il pleut toujours autant. On décide de reprendre la route pour Queenstown. C’est repartit pour 5h..mais cette fois on s’arrêtera dormir au camping de Te Nau. 3 nuits de suite au camping. On commence à s’habituer au confort du chauffage …

Hier sandrine penchait vers moi, aujourd’hui c’est moi qui penche vers elle. C’est toujours un challenge son van bien à plat !!

Retour à Queenstown

Décidément, gros coup de cœur pour cette ville. Ce midi on décide de se faire le fameux burger conseillé par Chris. Ici c’est une institution ! C’est ouvert 20h/24H. Chaque fois qu’on est passé devant, il y avait une queue sur le trottoir ! C’est hallucinant !

Mais c’est vrai que ça vaut le coup ! Il y a plusieurs viandes possibles, même du « bambi burger »…car ici on voit beaucoup de daims dans les champs. Il y en a aussi à l’agneau, au bœuf, au poisson et même au tofu pour les végétariens !

Pour se dégourdir les jambes, on peut enfin refaire une petite rando.

1h de montée pour arriver au point de vue qui domine la ville. La vue au sommet sur Queenstown est superbe.

A notre grande surprise, on découvert un parcours de luge d’été, avec un télésiège pour se donner au départ. Y’a un monde fou. Surtout des chinois comme d’habitude ! On craque nous aussi ! Et c’est partit pour un tour de luge

La course en direct

On part côte à côte, au 1er virage, je passe en tête. Mais dans la ligne droite, sandrine me laisse sur place, la course est acharnée, je tente de passer à l’intérieur, elle me ferme la porte, elle assure grave.

Les virages s’enchainent et impossible de dépasser, je reste derrière, l’arrivée approche. Je tente de passer dans le « s ». C’est ma dernière chance avant l’arrivée, et là, au freinage, je passe à l’intérieur, magnifique…je double, oui !!! C’est fait !!! Je passe la ligne en 1ère position, alors que sandrine avait fait toute la course en tête. Dommage darling !

On s’est bien éclatés à faire cette descente !

Une réponse à “De Queenstown…à Milfrod Sound”

  1. Did dit :

    A Milford Sound, ils se posent toujours la même question : vaut il mieux être le long des fjords ou le lord des fions ?
    Vous avez peut être la réponse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *