A nous les dragons de Komodo…

On trouve un hôtel correct, sans plus, et pas donné  ! Ici les prix sont plus élevés qu’à Bali, que ce soit pour dormir ou pour manger…

Tout est importé..l’essence, l’eau ! Donc tout est plus cher ! On est déçus par cette 1ère journée à Labuan Bajo. La balade en scooter est sympa, on a de belles vues sur les iles environnantes, mais il est très difficile d’accéder aux rares plages présentes sur la côte.

On en trouve enfin une..Mais il y a tellement de plastiques qui flottent sur une eau transparente, qu’on est découragés pour aller se baigner. Comme souvent en Indonésie, c’est très sale ! Il y a encore du boulot avant de sensibiliser les indonésiens sur l’environnement et pourtant, ça pourrait être le paradis sur terre !

Le point fort de labuan Bajo, c’est son marché aux poissons. On y mangera tous les soirs. Tu choisis ton poisson sur l’étalage, puis après avoir négocié le prix, tu choisis la façon dont tu veux qu’il soit cuisiné (grillé, frit…).

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On organisera plus tôt que prévu, notre virée en bateau de 2 jours et une nuit pour aller faire le tour des iles, et plus particulièrement pour faire une halte sur l’ile de Komodo et rencontrer ses fameux dragons !

Au programme, on fera une escale sur l’ile de Rinca, Komodo, Pagar et Kanawa.

Pourvu que la météo soit avec nous, car depuis 2 jours les orages s’enchainent !

Rencontre avec l’équipage…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On se retrouve finalement à 13 sur le bateau. : 4 allemands, 2 australiens qui rejoignent l’europe en moto, 2 tchèques, dont une qui traverse l’asie en vélo, Joséfien, une hollandaise qui vit au Togo et qui parle le français avec un pure accent africain…trop génial à écouter ! Et bien sûr 2 jeunes bretons, Luc et Suliak, en vacances après avoir terminé leurs études d’ingénieur à Vannes ! Plus les 3 membres de l’équipage super souriants comme d’habitude et bons cuisiniers !!

L’ile de Rinca

On l’atteindra après 2h de traversée… C’est ici que nous rencontrerons notre 1er gros dragon de Komodo, un des animaux les plus vieux de la planète ! Il arrive tranquillement face à nous en plein milieu du sentier, sans ralentir ! Le guide, armé (juste !!!) d’une fourche en bois, nous demande de nous écarter immédiatement !! L’animal passe à quelques mètres de nous, très impressionnant ! Il n’a aucun moment ralenti, c’est lui le patron ici et ça se voit !

La balade ne dure qu’une heure, mais le point de vue au sommet de l’ile vaut le détour ! La chaleur est au rendez-vous, on a au moins 35° !

On verra également d’autres dragons sous les maisons sur pilotis des gardiens, mais moins gros que celui-ci !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Par contre, on assiste à un échange chaud entre les 2 dragons. L’un d’eux se met à souffler très fort…et le bruit qui se dégage fait froid dans le dos ! Le gardien, nous explique qu’il y a déjà eu des accidents graves avec les gens du villages. On en mène pas large ! On apprendra aussi que la maman dragon peut même manger ses petits, ce sont des cannibales ! Il nous explique que lorsque le bébé dragon sort de son oeuf il part instinctivement se protéger dans les arbres, car il sait qu’il peut se faire manger par sa mère…incroyable, non !!!

On enchainera par la « pink beach », un superbe spot de snorkeling, pour admirer les poissons et les coraux. L’eau est transparente, chaude…et propre !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

L’ile de Komodo

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Le guide, à notre arrivée, nous casse un peu le moral nous annonçant qu’à cette heure, il sera difficile de voir des dragons !! désolée mec, mais c’est pas nous qui faisons le planning !!! Finalement, on verra quand même 6 dragons au même endroit, près d’un point d’eau, malgré une promenade de 40 mns, un peu courte et bâclée à notre gout ! Le site est très sauvage…on croise régulièrement des sangliers et des cerf et des biches  (même sur la plage !!) qui sont le garde-manger des dragons !

On ne s’aventure pas sur cette ile sans guide, cet endroit est très hostile ! D’ailleurs, on est escorté par plusieurs guides qui ne quittent jamais des yeux les dragons, car ils sont imprévisibles et très rapides sur quelques mètres ! On nous explique que le dragon mort sa proie et attend tout simplement que celle-ci meurt empoisonnée par sa bave. Il suffit juste d’être patient !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

A peine remontés sur le bateau, le soleil se couche, et le capitaine du bateau nous amène dans une baie magnifique…où à notre grande surprise un petit bateau s’approche pour nous vendre de la bière fraiche. Ici en pleine mer de Flores, au milieu des iles !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Pour terminer cette journée parfaite, on se réjouit de croiser une dizaine de dauphins qui viennent nager au bord de notre bateau…tout ça sur fond de coucher de soleil ! On est dans la carte postale !

 On se couchera sur le ponton à la belle étoile. C’est top !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Lever de soleil

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Le réveil à 5h du matin par le bruit du moteur est difficile, mais les couleurs du ciel splendides nous sortent facilement du lit ! Cerise sur le gâteau, les mêmes dauphins de la veille passent devant nous, la journée ne pouvait pas mieux commencer !

On fait cap sur l’ile de Padar, où on admirera le lever du soleil après une bonne montée au point le plus haut de l’ile

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Raies manta

Dominik, le mec de l’agence, nous avait bien dit que c’était vraiment pas sûr qu’on voit des raies, mais que c’était possible ! Notre groupe de 13 personnes a décidément beaucoup de chance. Car à peine arrivés au spot, on se retrouve avec une dizaine de raies manta énormes. on se régale à nager avec elles, certaines font plus de 2,5m de large ! C’est magnifique, un très beau souvenir !

L’ile de Kanawa

On restera près de 2h sur l’ile de Kanawa, spot réputé pour sa plage de sable blanc et son jardin de corail ! On se régale à suivre les poissons de toutes les couleurs et à observer les formes bizarres de la végétation au fond de l’eau !

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Finalement on aura passé deux jours très sympas avec une bonne ambiance sur le bateau. On terminera la soirée au resto avec Josefien, Luc et Suliac avec qui on a particulièrement bien accroché !

Petit bilan…

On se réjouissait d’aller découvrir l’ile « paradisiaque » de Flores, mais finalement on se rend compte que la majorité des voyageurs viennent sur cette ile surtout pour se rapprocher de Komodo. La rue principale de la ville de Labuan Bajo est remplie d’agences de voyages proposant toutes les mêmes circuits. On est déçus mais on décide d’annuler notre rando au volcan Kilimutu, car il y a 18h de bus pour y accéder par une route en très mauvais état !  La météo n’étant pas au rendez-vous on annule également les iles Sulawesi qui étaient notre prochaine étape. On doit changer de plan, ça fait partie du voyage, même si on est hyper frustrés de revenir en arrière !

6 réponses à “A nous les dragons de Komodo…”

  1. lise dit :

    Des images splendides , un voyage tjs plus étonnant
    bravo pour les photos et votre enthousiasme à tte épreuve
    `Go ahead !
    malheureusement je n’ai plus accès à vos nouvelles depuis vos images et commentaires de Komodo ?
    Je ne comprends pas pourquoi /avez-vous eu ce commentaire d’autres followers ??
    En attendant de vous suivre à nouveau pour mon plus gré plaisir je vous fais des bises et googd luck pour la suite
    Lise

  2. Did dit :

    Ces belles photos me font penser à ce célèbre Haïku indonésien:
    Chaque face a une fissure
    Au visage il y a une bouche
    Comme au dos il y a une raie.

    • drinesan dit :

      Joooli !! Merci Mr. Did ! J’ai découvert l’univers des « haïkus » et des « pantoums »… Gros bisous ! (PS – on essaie de te piquer ta place t’as vu ?!)

  3. Christian (d'Antony) dit :

    Bon, allez, je me lance :

    Hummmm,
    Pas l’air commodes les bestiaux de Komodo

    Pas mal non ?

    • drinesan dit :

      Ah enfin un nouveau challenger pour détrôner le King de la contrepèterie…well done !!! On valide ! Mais on sait que tu peux faire mieux !! Venga primo Cristiano!!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *