Bora-Bora, la perle de Polynésie….

On prend la direction de l’aéroport. Décollage pour la perle du pacifique : bora bora !

45 mns, ce sera le vol le plus long de notre périple ! Hélas on atterrit pratiquement de nuit mais on arrive à deviner le lagon et ses bungalows sur pilotis. La vue de l’avion est à couper le souffle. Mais ce sera encore plus impressionnant au retour, en plein jour !

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

A peine sortis de l’avion, nos bagages sont débarqués comme à chaque fois par un petit tracteur-tondeuse qui les décharge sur des espèces de grandes étagères ! En toute simplicité!!! Il y a toujours de la musique cool dans les aéroports de Polynésie ! Beaucoup moins de stress qu’en métropole…on prend direct un bateau car la piste d’atterrissage se trouve sur le motu. Ca fait bizarre de sortir d un avion pour monter sur un bateau. La traversée ne dure que 10 mn !

On arrive au village ou notre hôte louana nous attend pour nous amener a notre pension située sur la pointe de matira ! Elle est comme toute les polynésiennes : souriante et très rigolote. La pension se trouve sur la plage … c’est simple mais bien située, avec un joli jardin qui donnera sur le lagon ! On y sera bien pour 2 nuits.

 <

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Vu le peu de temps qu’on a sur Bora, on a réservé une excursion en bateau-pirogue pour visiter le très réputé lagon de bora bora à la journée, avec déjeuner sur un motu, rien que ca !!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On ne va pas être déçus!! On restera 45 mn sur le 1er spot à nager avec les raies et les requins ! mais cette fois-ci les requins sont moins timides qu’à Moorea. Ils se rapprochent davantage de nous c’est impressionnant.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Au 2eme spot on observera une raie manta de 2,50m magnifique et impressionnant !  Même si celles-ci peuvent mesurer jusqu’à 4m !!

Puis nous avons la chance de croiser des dauphins qui nous font des pirouettes quel spectacle! ca fait 2 h seulement qu’on est partis et on s’en prend déjà plein les yeux.

PHOTO DAUPHINS

On fera notre pause-déjeuner sur un motu ! 

Un repas polynésien préparé par le capitaine du bateau au son du « ukulélé »! Joué aussi par le capitaine-himself !! ! Quels talents !!

Au menu : espadon grillé, espadon cru au lait de coco accompagné de maniocs et patate douces. En dessert gâteau coco, le taaru (une spécialité sucrée à base de tubercule…ca donne pas envie comme ça , mais c’est super bon !!), pastèque et pamplemousse. Le tout présenté sur des assiettes fabriquées à partir de feuilles de bananiers (lol…toujours fabriquées par notre capitaine !!!).

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On terminera ce super déjeuner par  une initiation à la danse polynésienne pour les vahinés (femmes) et un concours de grimpette sur les cocotiers pour ces messieurs!!! Un vrai désastre!!

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

On terminera cette balade par un petit bain au-dessus d un jardin de corail, multitudes de poissons de toutes les couleurs des coraux impressionnants bref le paradis.

Le capitaine nous expliquera que bora bora est l’ile la plus fréquentée par les stars. D’ailleurs « Barak » était là il y a 2 mois pour écrire son livre ! Certaines villas sur pilotis peuvent atteindre 15000 euros la nuit…Crazy !!

 Aux origines de Bora-Bora

Le capitaine nous raconte l’histoire des 4500 américains qui ont débarqués à bora bora au lendemain de Pearl Harbour pour protéger leur communication avec l’Australie et la nouvelle Zélande, pays alliés contre le Japon. Bora-bora devait servir de zone de ravitaillement pour l’aviation et c’est ainsi qu’est née la piste d’atterrissage construite par les GI américains.

Certains polynésiens ont les yeux bleus et n’ont pas connus leur papa comme dit le capitaine les canons situés sur les collines de l’ile n’ont pas servis, par contre, les canons des jeunes soldats ont bien fonctionné eux !!!

Encore une journée incroyable ! Le lagon de bora bora est extraordinaire, le paradis sur terre vraiment.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

En plein Heiva…

On a la chance d être a bora en plein heiva ! 

Le heiva très très important dans la culture polynésienne. Il s agit d un concours mettant en compétition les hommes et femmes de chaque village pratiquant leurs traditions polynésiennes. On verra les danses traditionnelles exécutées par les meilleurs danseurs de l’ile.

On peut aussi voir des courses de pirogues, de portées de fruits, nettoyage de cocotiers….

Avant d’assister au spectacle on ira diner aux cabanes ! Et oui c’est possible de manger pas cher à bora bora ! On est pas tous « brad pitt » ou « julia roberts » et c’est tant mieux…

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

Petite aparté, après les raies grises et les raies manta il faut que je vous parle des « rae rae » (prononce re re). Il s’agit de transsexuels qui sont nombreux en Polynésie et vraisemblablement assez tolérés. Dès leur plus jeune âge, si la famille détecte une tendance à la féminité, alors il sera élevé comme une fille ! Bizarrement, le rae rae est mieux accepté qu’un homosexuel?!

Louana, notre sympathique hôte, nous raccompagnera au bateau qui nous ramène à l aéroport. Ce fut une  escale courte mais très intense!!

Une réponse à “Bora-Bora, la perle de Polynésie….”

  1. Did dit :

    L’amour tard à Bora doit faire autant pleurer les yeux que la moutarde Amora.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *